Comment recruter un Responsable Marketing Digital ?

Son objectif étant de développer la notoriété de l'entreprise ou de la marque, il/elle tend à améliorer sa visibilité sur le web.
En bref
Entre 35K et 60K€
Bac +5
Association, Collectivité territoriale, Entreprise, Société de services, Start-ups, Agences de communication spécialisées, Freelance
  • Webmarketing
  • Ads
  • Marketing Digital
  • SEO
  • Stratégie
  • Acquisition

 

« Dans les années 80 l’on cherchait un client dans chaque individu. Aujourd’hui, nous devons trouver l’individu dans chaque client »

Boris Durisin, Professeur ESCP Europe.

 

 

Le Responsable Marketing Digital a pour objectif de développer la notoriété de l’entreprise ou de la marque en améliorant sa visibilité sur le web. La définition et la mise en place d’une stratégie digitale va être un facteur essentiel à l’atteinte de cet objectif.

 

 

Quelles sont les missions du responsable marketing digital ?

Effectuer une veille stratégique

Avant de réfléchir à cette stratégie, le Responsable Marketing Digital commence par réaliser une veille stratégique pour s’informer des tendances actuelles en termes de produits ou de services, d’étudier leur positionnement sur le web, ou encore de déterminer les besoins des utilisateurs. Elle s’accompagne d’un benchmarking d’activités similaires et connexes, sur un plan national comme international. Cette veille permettra de mettre au point une stratégie marketing et digitale la plus pertinente possible.

Le responsable marketing digital peut effectuer cette veille stratégique lui-même, ou déléguer à son assistant s’il en a un. Dans tous les cas, il se tient informé des évolutions du marché et des pratiques de la concurrence.

 

Concevoir la stratégie marketing de son entreprise

Définir une stratégie dans un objectif d’acquisition et de fidélisation, c’est utiliser les informations collectées durant la phase de veille pour déterminer des actions de marketing qui amélioreront la visibilité de l’entreprise ou de la marque sur le web. Ces informations serviront aussi à déterminer les supports digitaux qui seront exploités tout en tenant compte du budget défini au préalable.

Le responsable marketing digital, qui dépend bien souvent du responsable marketing « global » doit proposer une stratégie de visibilité pour chaque gamme de produits. De ce fait il devra définir, en coordination avec le plan marketing général, les axes et leviers à déployer sur les supports digitaux.

 

Mise en place de la stratégie marketing

Une fois la stratégie définie, il faut la concrétiser par des campagnes de marketing digital mais aussi par des actions d’animation commerciale comme des newsletters ou des jeux concours. Cette étape peut être réalisée aussi bien en interne qu’en externe en faisant appel à une agence spécialisée.

Le Responsable Marketing Digital est également amené à travailler sur la stratégie de content marketing. Il s’agit alors de définir une ligne éditoriale contenant les typologies de messages et thématiques éditoriales à diffuser sur les différents supports digitaux aux bons personae. Celle-ci devra permettre à la marque de prendre la parole afin de diffuser ses valeurs à bon escient et d’améliorer sa visibilité web. Le responsable Marketing Digital devra alors définir les formats de contenu appropriés à utiliser : images, textes, vidéos, etc. Ces formats devront être en fonction des objectifs visés : notoriété, positionnement dans les moteurs de recherche, recrutement, acquisition, fidélisation, etc.

Gestion d’un budget

Le responsable marketing digital est également garant de la gestion du budget consacré aux projets digitaux. En coordination avec sa direction, il élabore le budget pour les différents projets et en assure le suivi. Par exemple, pour une campagne sponsorisée, c’est lui qui donne le budget défini au responsable SEA. Il est donc très proche de la direction, avec qui il discute des budgets nécessaires pour le secteur digital de l’entreprise.

 

Analyser les performances de ses actions marketing

La dernière étape consiste à évaluer les retombées des campagnes de marketing online mais aussi à évaluer la stratégie dans son ensemble. Il va s’agir de faire un reporting quantitatif et qualitatif afin d’analyser l’efficacité des campagnes réalisées en prenant en compte les retombées commerciales, les objectifs budgétaires qui étaient définis en amont ou bien encore en mesurant le ROI. Cette étape est essentielle parce qu’elle permet de procéder à des réajustements de la stratégie pour devenir encore plus performant et pertinent. Pour cela, il va notamment travailler avec le consultant web/analytics.

Coordonner les équipes et animer les réunions

Le responsable marketing digital est non seulement responsable des projets digitaux, mais aussi de ses équipes. S’il travaille dans une entreprise qui dispose d’une équipe marketing, c’est lui qui assure la coordination des équipes.

Il est aussi en mesure d’animer les réunions, de les rendre vivantes et d’intéresser son auditoire en vrai chef d’orchestre.

 

Réaliser des études marketing

La réalisation d’études marketing est essentielle pour définir les objectifs mais aussi les besoins qui entourent un projet. L’étude marketing sert également à déterminer l’éventuelle concurrence à prendre en compte lors de la mise en place de la stratégie marketing.

Lors de cette étude, le responsable marketing digital définit la cible visée et le message à faire passer.

En fonction des données qu’il synthétise, il est à la fin de cette étude en mesure d’adapter son message pour qu’il soit efficace, qu’il paraisse au bon moment et qu’il puisse faire face à la concurrence.

Le responsable marketing digital sera amené à réaliser autant des études quantitatives que qualitatives.

 

Un regard sur l’animation des réseaux sociaux

Bien que l’animation des réseaux sociaux soit la responsabilité du social media manager (s’il y en a un), le responsable marketing digital veille à l’image diffusée sur les réseaux sociaux. S’il dispose d’une équipe de community managers, il s’entretient avec le social media manager pour définir la stratégie à adopter en matière de publication de contenu sur les réseaux sociaux.

Des missions qui varient selon la taille de l’entreprise

Les missions diffèrent assez fortement entre un responsable marketing digital travaillant dans une start-up et un autre ayant le même intitulé de poste dans une grande entreprise.

Dans une start-up, le responsable marketing digital va effectuer un grand nombre de tâches opérationnelles. En effet, il travaille seul dans ce cas ou dispose d’un assistant et est donc amené à rédiger des articles pour son blog ou publier lui-même sur les réseaux sociaux.

A l’inverse, dans une grande entreprise, le responsable marketing digital discute des orientations stratégiques à prendre et délègue ensuite la majorité des tâches opérationnelles à ses équipes. Par exemple, s’il y a l’existence d’un site e-commerce, il valide les choix avec le responsable e-commerce.

 

Coordination des évènements physiques sur les supports digitaux

Le responsable marketing digital assure le lien des différents évènements sur les supports digitaux. Ces évènements peuvent être des salons, du sponsoring, du mécénat, du marketing sur le point de vente.

Lors de l’organisation des évènements physiques, il a la charge de déployer des dispositifs en adéquation avec la stratégie marketing globale sur les différents supports digitaux.

Un profil de leader… mais pas seulement !

Un leader d’équipe

Etant régulièrement amené à défendre ses projets en interne, il est à l’aise à l’oral et possède une habilité à convaincre. Le responsable marketing digital, s’il travaille chez l’annonceur, gère une équipe. Il doit donc connaitre les techniques de management et avoir une âme de meneur pour fédérer les différentes parties prenantes autour de projets divers.

 

Un visionnaire sur les actions à mener

Le responsable marketing digital doit toujours avoir un coup d’avance. Par coup d’avance, on entend qu’il puisse anticiper les actions à mener dans le futur. Pour cela, il dispose d’une vision stratégique qui lui permet d’assurer le développement de son entreprise sur les supports numériques. Si le marché présente des particularités à un moment donné, il est capable d’adapter son offre pour toucher sa cible ou en conquérir d’autres.

 

Être curieux

La veille occupant une place essentielle dans les missions du responsable Marketing Digital, il fait preuve de curiosité pour être aussi bien à la pointe des dernières tendances en matière de technologies, d’innovations mais également être à l’affut des tendances marketing digital.

Il doit savoir trouver l’équilibre entre inspiration et innovation, c’est-à-dire s’inspirer des tendances actuelles tout en apportant une touche de créativité.

Les études envisagées et les évolutions possibles

Pour devenir responsable marketing digital, cela nécessite une expérience précédente dans le digital, surtout si le poste est dans une grande entreprise. Dans tous les cas, une formation allant jusqu’au bac + 5 est conseillée, pour disposer de compétences suffisantes en management et en stratégie. Cette formation doit être orientée en marketing digital et peut s’effectuer en école de commerce, en IAE ou en université.

Le poste de Responsable Marketing Digital offre, après plusieurs années d’exercice, des possibilités d’évolution vers un poste de Directeur Marketing Digital.

compétences-responsable-marketing-digital

Quelles sont les compétences du responsable marketing digital ?

Maîtriser la gestion de projet

Le Responsable Marketing Digital est un bon gestionnaire de projet, il est organisé et sait gérer une équipe. Il connait parfaitement les étapes clés à respecter pour mener à bien les divers projets qu’il dirige.

 

Des connaissances sur le comportement des internautes

Le responsable marketing digital possède des connaissances en sociologie numérique. Cela lui permet de mettre en place des actions pour rassurer l’internaute par exemple. Ces notions paraissent très théoriques mais se traduisent par des faits opérationnels. Par exemple, il étudie la création d’éléments de réassurance sur son site web s’il juge cela nécessaire et va chercher à optimiser le tunnel de conversion pour rendre la navigation la plus fluide possible.

 

Une connaissance des leviers webmarketing

Le Responsable Marketing Digital maîtrise le marketing stratégique et opérationnel mais il est aussi très à l’aise avec les différents leviers e-marketing (le référencement naturel et payant, les réseaux sociaux, l’e-mailing, l’inbound marketing etc.).

 

Être à l’aise avec les statistiques

Il possède des capacités d’analyse et de synthèse qui lui sont très utiles, notamment durant la phase de reporting, de mesure de l’efficacité. Il est dans la capacité de lire facilement et d’interpréter les résultats envoyés par ses équipes. Cela lui permet de voir si la stratégie déployée est efficace et de la réajuster si elle est perfectible.

 

Des connaissances en SEM

Le responsable marketing digital discute avec ses équipes de la stratégie en référencement naturel, du référencement payant et aussi de la stratégie de contenu sur les réseaux sociaux. S’il travaille sur la stratégie SEM, il maitrise nécessairement ces éléments d’un point de vue opérationnel. Cela lui permet en effet de les aborder concrètement et de connaitre les orientations possibles à prendre dans l’élaboration de la stratégie.

 

Une capacité à faire les bons choix stratégiques

C’est sur sa propension à faire les bons choix qu’un responsable marketing digital sera recruté. Pour faire ces bons choix, il devra maitriser les principaux leviers opérationnels du marketing digital. Cette capacité à faire les bons choix sera développée avec les années d’expérience.

Les questions à poser lors d’un entretien pour le recrutement d’un Responsable Marketing Digital

 

  • Quelle est la première chose à faire pour un responsable marketing digital lors de son arrivée dans l’entreprise ?
  • Comment réaliser une étude marketing ?
  • Comment calcule-t-on un ROI ?
  • Qu’est-ce qu’une stratégie de content marketing ?